Comment choisir sa vanille


Une gousse de vanille de qualité doit être souple et charnue, gorgée de graines et de couleur brun à brun foncé.

Le parfum, l’aspect, la provenance et le conditionnement des gousses sont autant d’indicateurs qui permettent de bien choisir la vanille.

Le parfum

D’ABORD UN PROFOND PARFUM DE VANILLE !

la vanille peut prendre des parfums très différents, qui selon sa variété botanique auront des notes subtiles de cacao, de pruneau ou de réglisse. Bien que l’appréciation des arômes dépend beaucoup des goûts de chacun, la gousse doit d’emblée dégager un franc parfum de vanille qui ne doit pas être agressif. Elle ne doit pas sentir l’odeur de fermentation, de créosote ou d’alcool.

L’aspect

UNE TEXTURE SOUPLE ET BRILLANTE POUR UNE VANILLE DE QUALITÉ.

Une gousse de vanille doit être belle et attirante, elle ne doit pas présenter de traces de moisissure, tâches trop importantes, cicatrices.
Elle doit être souple, pleine et grasse au toucher, d’un aspect brillant sans être luisante.

La couleur de la vanille dépend de nombreux facteurs selon la région de production, la variété botanique ou la méthode de préparation. Cependant la couleur de la gousse varie du brun clair au brun chocolat.

Certains facteurs permettent de reconnaître une vanille mal préparée, mal conditionnée ou récoltée trop tôt, ou simplement trop vieillie .... et donc ayant une plus faible teneur en vanilline. La gousse ne doit pas être trop sèche ni trop terne et ne doit pas laisser apparaître des filets rougeâtres.

La longueur

PLUS C’EST LONG, PLUS C’EST BON

A qualité égale, plus une vanille est longue plus sa valeur est grande. Une vanille de 20 cm contenant très logiquement plus de vanilline qu’une gousse de 14 cm.
Une longue gousse de vanille a pû mûrir à point. La vanille des grandes surfaces, trop sèches et dépassant rarement les 15 cm est à proscrire, son taux de vanilline étant amoindri. De plus cette vanille de supermarché ne représente pas le savoir-faire des cultivateurs.

La provenance

UNE VALEUR SURE : LA VANILLE BOURBON DE MADAGASCAR

Madagascar a longtemps été le pays N° 1 de la vanille avec près de 70 % de la production mondiale. Pourtant l’émergence de nouveaux pays producteurs devrait profiter aux consommateurs que nous sommes.

La Nouvelle Guinée, l’Inde, l’Ouganda bénéficient d’un potentiel de production élevé et d’un savoir faire qui n’a plus rien à envier à Madagascar. Les vanilles provenant de ces pays et bien que ne bénéficiant pas de la notoriété de Madagascar sont des alternatives très intéressantes en terme de rapport qualité/prix. Le Mexique (berceau de la vanille) ou Tahiti, pays de moindre production offrent des vanilles que l’on peut classer parmi les hauts de gamme.

La conservation

A L’ABRI DE L’AIR ET DE LA LUMIÈRE

Le Tube en verre ou le bocal hermétique :

Pour ne pas sécher, la gousse de vanille doit être conservée dans un bocal hermétique, à température ambiante et à l’abri de la lumière. Choisissez de préférence un contenant en verre qui n’altère pas les saveurs.
Si vous utilisez un tube, le bouchon en liège est à proscrire car il favorise le développement des moisissures.

La boite métal :

Pour une quantité plus importante de gousses, préférez la boite en métal, tapissée d’une épaisse feuille de papier alimentaire. Vous rangerez cette boite dans un endroit sombre et tempéré.

L’emballage plastique :

Bien qu’il ne soit pas la même solution pour conserver la vanille, l’emballage sous-vide d’air a l’avantage d’être économique et léger.
Toutefois il reste un conditionnement provisoire car il peut altérer la qualité de la vanille à long terme.

Comment choisir sa vanille

Une gousse de vanille de qualité doit être souple et charnue,...

Préparer la vanille

L’Atelier Des Chefs présente ici la technique pour préparer la...

Conserver la vanille

Produit de longue conservation, la gousse de vanille a toute...